En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Appel à projets

APPEL À PROJETS 2020-2022 : « Développer des actions collectives de prévention et projets innovants »

Le Département de la Charente et ses partenaires, réunis en Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie (CFPPA), lancent un appel à projets 2020-2022 pour encourager le développement d'actions collectives favorisant la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées vivant toujours à domicile sur le territoire charentais. 4 axes prioritaires :
- Préparer le passage à la retraite
- Préserver la santé des seniors
- Développer des actions de prévention sur la dimension sociale et cadre de vie
- Soutenir les proches aidants

Date limite de dépôt des dossiers : 20 janvier 2020

EN SAVOIR + : Pour vos besoins > En tant qu'association

Création d’un dispositif de 100 places d’accueil de mineurs non accompagnés

Il est constaté depuis 2016 une augmentation importante du nombre de mineurs non accompagnés admis au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance de la Charente et à ce jour, 150 mineurs sont pris en charge à ce titre. En outre, près de 300 ont été accueillis en 2018 dans le cadre d’une évaluation de la minorité et de l’isolement.

L’offre d’accueil actuelle ne permet plus, à ce jour, de faire face à ces arrivées. Il convient donc d’adapter le dispositif de protection de l’enfance en créant des places spécifiques aux mineurs non accompagnés.

Le présent appel à projet s’inscrit dans le cadre de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant. Il vise deux types de prises en charge :
- Premier accueil : mise à l’abri, identification des besoins et des attentes des jeunes, accompagnement aux rendez-vous d’évaluation et aux soins médicaux (40 places sur l’Angoumois)
- Moyen/long séjour (60 places, dont 20 dans l’Angoumois, 20 dans l’Ouest-Charente, 10 dans le Sud Charente et 10 dans le Nord Charente).

Un candidat peut déposer un dossier pour un nombre minimal de 10 places et maximal de 40 places.
La capacité installée au 1er octobre 2019 sera de 40 places de premier accueil et 40 places de moyen/long séjour.
L’installation des 20 places restantes est prévue pour le 1er janvier 2021.

Appel à manifestation d'intérêt - Insertion, bénévolat et environnement

Le Département souhaite développer une logique vertueuse de collaboration autour des questions de l'insertion, du bénévolat et de l'environnement. En impulsant une mobilisation citoyenne mieux partagée avec les associations et les Collectivités, le Département de la Charente ambitionne de rassembler les publics bénéficiaires des politiques de solidarité départementales autour de valeurs communes, en l'espèce la préservation de l'environnement et des solidarités locales.

Pour ce faire, un appel à manifestation d'intérêt est lancé auprès des associations désireuses de s'engager dans ce projet innovant.

Date limite de candidature : le 13 décembre 2019

Télécharger l'appel à manifestation d'intérêt - Insertion, bénévolat et environnement (Pdf 562 Ko)


Appel à projet relatif à la création, sur le territoire du Sud Charente, d'un dispositif de 10 places de Placement Educatif à Domicile (PEAD) et de 15 places d'AEMO renforcées (AEMO-R)

Avis de classement rendu par la commission d'information et de sélection d'appel à projet au titre des activités autorisées par le Département de la Charente lors de sa séance du 24 juin 2019

Conformément aux articles L.313-1 et R.313-7 du code de l'action sociale et des familles relatifs à la procédure d'appel à projet, le Département de la Charente a lancé un avis d'appel à projet pour la création, sur le territoire du Sud-Charente, d'un dispositif de 10 places de placement éducatif à domicile (PEAD) et de 15 places d'AEMO renforcées (AEMO-R), publié le 21 janvier 2019.

Un seul dossier a été déposé pour cet appel à projet. Il a été déclaré recevable et a été examiné à la commission d'information et de sélection le 24 juin 2019.

PORTEURS DE PROJET :  Association Agir pour la protection, l'éducation et la citoyenneté (APEC)

Le présent classement vaut avis de la commission d'information et de sélection.