En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Appel à projets

Traitement qualitatif des centres de giratoires

Les études le prouvent, les ronds-points contribuent tout d’abord à améliorer la sécurité parce qu’ils obligent les véhicules à ralentir, et qu’ils réduisent les risques d’accidents corporels redoutés lors de collision à angle droit et de face.

Au-delà de la fonction première de carrefour, un rond-point est un point singulier sur l’itinéraire, il interpelle l’usager. Dans le respect des recommandations de sécurité routière, certains peuvent être personnalisés pour promouvoir les spécificités du territoire. Le rond-point offre l’opportunité de mettre en scène un ou des éléments : savoir-faire, patrimoines, faits et personnages historiques… Le Département de la Charente  souhaite accompagner les collectivités dans cette démarche d’identification.

Cet appel à projets va permettre l’ornement de giratoires significatifs d’intérêt départemental : du rond-point végétalisé à l’implantation d’une œuvre valorisant les savoir-faire locaux en passant par des démarches innovantes par exemple sous la forme d’hologrammes sur une thématique donnée.

Les dossiers de candidature sont à adresser avant le 31 décembre 2018.

EN SAVOIR + :  Vos besoins > En tant que collectivité locale > Développement local

Le quart d’heure charentais

Le Département a souhaité faire de la lutte contre l’illettrisme, une priorité. Cet objectif a été inscrit au budget primitif 2017 et comporte plusieurs actions, notamment de sensibilisation à la lecture.

La lecture, si elle est nécessaire à l’apprentissage, a aussi des vertus sociales et personnelles liées au silence qu’elle impose et au temps de retrait et d’introspection qu’elle engendre.

Aussi, le Département ayant la compétence obligatoire de développer la lecture publique, mise en œuvre par le Service départemental de la lecture (SDL), et d’assurer le fonctionnement des collèges dans son territoire, a-t-il souhaité initier l’expérimentation du projet d’un quart d’heure de lecture, pour les élèves et l’ensemble de l’équipe éducative, dans les collèges du département. 

Consulter l'appel à projet (Pdf 564 Ko)