En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Solidarités

Les seniors

L’accueil familial

Le Département propose une solution d'hébergement alternative à l'entrée en établissement ou au maintien à domicile : l'accueil familial chez des particuliers agréés par le Président du Conseil départemental.

 

L’accueil de jour

L’accueil de jour permet aux personnes âgées vivant à domicile et présentant une maladie d’Alzheimer, ou apparentée et/ou en perte d’autonomie d’être accueillies une ou plusieurs journées par semaine dans un espace adapté, accueillant et sécurisé. Il permet de maintenir l’autonomie et les capacités intellectuelles de la personne mais aussi, de soutenir et soulager les aidants.

Service aux personnes

05 16 09 50 72

Adapter et améliorer son habitat

L'aide à l’amélioration et à la rénovation de l’habitat pour particuliers, personnes retraitées, locataires et propriétaires.
Les revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources.
Montage du dossier d’aides financières destinées aux propriétaires ou locataires auprès de l’Agence Nationale de l’Habitat.
Demande de financements spécifiques pour l’amélioration des personnes retraitées (auprès du Conseil départemental, des Caisses de retraite, …).

Vers le haut

Maison départementale du logement et de l’habitat

05 45 95 62 02

Adapter et améliorer son habitat (Pdf 23Ko)

Allocation repas à domicile et en foyer résidence

Prestation consistant en la prise en charge de repas à prix modéré servis par des organismes habilités au titre de l’aide sociale, au domicile des personnes âgées, ou en foyer résidence.

Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile

L'APA est une prestation universelle qui concerne toutes les personnes de 60 ans et plus justifiant d'un certain degré de perte d'autonomie. Le montant de l'allocation est défini par un barème national en fonction du degré de perte d'autonomie défini par la grille "Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources" (AGGIR).

Cette prestation est personnalisée. Elle est affectée aux dépenses correspondant aux besoins réels de la personne et à son degré de dépendance. Les besoins sont définis dans un plan d'aide personnalisé établi par une équipe médico-sociale du Conseil départemental en concertation et avec l'accord de la personne. La participation financière de la personne est variable en fonction de ses ressources.

L'APA n'est pas cumulable avec certaines autres prestations similaires.

Cette aide est instruite et financée par le Conseil départemental avec un cofinancement de l'État.

Le Département assure la coordination gérontologique, dans le cadre du schéma départemental gérontologique.

Vers le haut

Allocation personnalisée d’autonomie (APA) en établissement

Prestation destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie vivant en établissement, qui ont besoin d’être aidées pour l’accompagnement des actes essentiels de la vie et qui requièrent une surveillance régulière.

Allocation personnalisée d’autonomie (APA) en famille d'accueil

Prestation destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie vivant à domicile ou en établissement, qui ont besoin d’être aidées pour l’accompagnement des actes essentiels de la vie et qui requièrent une surveillance régulière.

Allocation de placement familial (APF)

Prestation qui permet à toute personne âgée d’être aidée financièrement pour la prise en charge des frais d'accueil, à titre onéreux, au domicile d’un particulier (n’appartenant pas à sa famille jusqu’au 4ème degré inclus).

Vers le haut

Aide sociale à l’hébergement pour les personnes âgées

Prestation qui permet à toute personne âgée ne pouvant être utilement aidée à domicile d’être hébergée au titre de l’aide sociale dans une unité de soins longue durée (long séjour), dans une maison de retraite publique ou privée habilitée, ou dans un foyer résidence.

Les frais de placement sont pris en charge au titre de l’aide sociale sous réserve d’une participation de la personne âgée et de ses obligés alimentaires.

L’hébergement temporaire

L’hébergement temporaire est un accueil pour une durée limitée dans le temps. Il s’adresse aux personnes âgées dont le maintien à domicile est compromis du fait d’une situation de crise : isolement, absence d’aidant, départ en vacances de la famille, travaux dans le logement, etc. Il peut également être proposé comme premier essai de vie en collectivité.

Vers le haut

Services ménagers / Allocation représentative de services ménagers (ARSM)

Prestation contribuant au maintien à domicile des personnes âgées et consistant en une aide matérielle et relationnelle pour les actes domestiques rendus difficiles ou impossibles du fait de l’âge.

Cellule "Ecoute et lutte contre la maltraitance" des personnes vulnérables de 60 ans et plus.

Le Département de la Charente est le porteur de la mise en oeuvre d'une cellule d'écoute et de lutte contre la maltraitance des personnes en perte d'autonomie, au sein de la direction de l'autonomie (service coordination et signalements). Cette cellule a pour but d'améliorer le dispositif d'écoute, de suivi et d'accompagnement, et de développer la prévention de la maltraitance des personnes vulnérables de 60 ans et plus.

Cette cellule d'écoute est ouverte tous les matins : 
du lundi au vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 
Elle dispose d'un numéro spécifique : 05 16 09 50 90  
Hors permanence téléphonique, contacter le 3977, numéro national de lutte contre la maltraitance.

Numéro spécifique : 05 16 09 50 90

Service coordination et signalements

Cellule écoute (Pdf 269 Ko)

La récupération et le contentieux de l’aide sociale

Pour les personnes âgées, l’aide sociale permet de financer : 

  • les frais de maintien à domicile,
  • les frais d’hébergement en établissement,
  • les frais d’accueil en familles d’accueil.

L’aide sociale est subsidiaire et a un caractère d’avance. En conséquence, les sommes versées par le Département sont récupérables (articles L. 132-8, R. 132-11 et R. 132-12 du Code de l’action sociale et des familles - CASF) :

  • à la succession du bénéficiaire de l’aide sociale,
  • à l’encontre du bénéficiaire d’une donation.

 

 

 

Vers le haut

Schéma départemental en faveur des personnes âgées

Le schéma gérontologique de la Charente qui a été élaboré en étroite concertation avec l’ensemble des acteurs dans ce domaine, définit le cadre dans lequel la collectivité départementale inscrit son action pour les années 2015 à 2019.

Face à l’enjeu sociétal majeur que constitue l’allongement de la durée de vie, l’ambition du Conseil départemental de la Charente est de diversifier et de renforcer la qualité des dispositifs sur l’ensemble du territoire, et d’améliorer la coordination entre les acteurs de terrain.

Les structures d'hébergements

Le guide des établissements 

Le département de la Charente compte un maillage important de solutions d'hébergements pour les personnes âgées. Pour vous aider dans votre recherche, le Département met à votre disposition la liste des hébergements disponibles en Charente ainsi que les coordonnées des lieux d'accueil. Il vous sera ainsi plus facile de contacter le bon interlocuteur selon le type d'hébergement le plus adapté à votre situation.

Via trajectoire 

Le site Via Trajectoire propose à toute personne qui cherche une place en maison de retraite :

  • un annuaire des établissements publics et privés
  • une aide personnalisée à la recherche des établissements répondant à ses critères   (financiers, géographiques, etc.)
  • un formulaire unique national de demande d'admission
  • une transmission confidentielle et sécurisée des données médicales

Contacts départementaux pour l'assistance aux usagers (Pdf 176 Ko) 

Simplifiez vos démarches d'entrée en établissement pour personnes âgées avec ViaTrajectoire.fr (Pdf 883 Ko)

Vers le haut

Les personnes en situation de handicap

L’accueil familial

Le Département propose une solution d'hébergement alternative à l'entrée en établissement ou au maintien à domicile : l'accueil familial chez des particuliers agréés par le Président du Conseil départemental.

Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) et/ou Allocation pour frais professionnels (ACFP)

Allocation accordée à tout adulte handicapé, dont l’état nécessite l’aide constante d’un tiers pour accomplir un ou plusieurs actes essentiels de la vie, et/ou lorsque ayant une activité professionnelle ou encore une fonction élective, son handicap lui impose des frais supplémentaires pour les exercer.

Maison départementale des personnes handicapées de la Charente
15 boulevard Jean Moulin - 16000 ANGOULEME
n° vert 0 800 00 16 00
www.mdph16.fr

Vers le haut

Allocation repas à domicile et en foyer résidence pour les personnes handicapées

Prestation contribuant au maintien à domicile des personnes adultes handicapés et consistant en une aide matérielle et relationnelle pour les actes domestiques rendus difficiles ou impossibles du fait de l’âge ou du handicap.

Services ménagers / Allocation représentative de services ménagers (ARSM)

Prestation contribuant au maintien à domicile des personnes adultes handicapées et consistant en une aide matérielle et relationnelle pour les actes domestiques rendus difficiles ou impossibles du fait de l’âge ou du handicap.

Vers le haut

Allocation de placement familial (APF)

Prestation qui permet à toute personne adulte handicapée d’être aidée financièrement pour la prise en charge des frais d'accueil, à titre onéreux, au domicile d’un particulier (n’appartenant pas à sa famille jusqu’au 4ème degré inclus).

Maison départementale des personnes handicapées (mdph)

  • Prestation de compensation du handicap (PCH)
  • La prévention et le traitement de la maltraitance
  • Trouver un établissement 

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)
15 boulevard Jean Moulin
16000 ANGOULEME
Numéro vert : 0800 00 16 00
(appel gratuit depuis un poste fixe)
www.mdph16.fr

La récupération et le contentieux de l’aide sociale

Pour les personnes adultes handicapées, l’aide sociale permet de financer : 

  • les frais de maintien à domicile,
  • les frais d’hébergement en établissement,
  • les frais d’accueil en familles d’accueil.

L’aide sociale est subsidiaire et a un caractère d’avance. En conséquence, les sommes versées par le Département sont récupérables (articles L. 132-8, R. 132-11 et R. 132-12 du Code de l’action sociale et des familles - CASF) :

  • à la succession du bénéficiaire de l’aide sociale,
  • à l’encontre du bénéficiaire d’une donation.

 

 

 

Schéma départemental en faveur des personnes adultes handicapées

Le schéma départemental en faveur des personnes adultes handicapées a été élaboré en étroite concertation avec l’ensemble des acteurs agissant dans ce domaine, définit le cadre dans lequel le Département inscrit son action, aux côtés de ces mêmes partenaires, pour les années 2013 à 2017.

Vers le haut

Nos 9 Maisons départementales des solidarités

Un service social de proximité

Un maillage de l’ensemble du territoire charentais :

  • 9 MDS
  • 12 Antennes 
  • 18 lieux de permanences

Des équipes pluridisciplinaires dévolues à l’accueil et à l’accompagnement des citoyens dans de nombreux domaines de la vie quotidienne :

Prévention et protection de l'enfance 
Protection Maternelle et Infantile 
Insertion des personnes en difficulté
Protection des personnes vulnérables…


Les conditions d’accueil et d’accompagnement des publics:

  • Un service social gratuit et ouvert à  tous, 
  • Tous les jours de la semaine, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • Confidentialité de l’accueil et des informations recueillies, dans le respect des règles en vigueur fixées par le Code pénal et le code de l’action sociale et des familles
  • La gestion informatisée de certaines informations est réalisée dans le respect des règles en vigueur (loi CNIL du 6 janvier 1978 modifiée)


Une équipe de 4 pôles

 

Pôle Accueil Secrétariat
Le pôle accueil secrétariat assure l’accueil et l’orientation de toute personne ou institution qui s’adresse à une MDS.

Pôle Prévention insertion
Les professionnels de ce pôle développent des actions de prévention et d’insertion sociale et socioprofessionnelle en direction des personnes en difficulté, en partenariat avec les collectivités et les autres acteurs sociaux du territoire.

La Protection Maternelle et infantile
La protection maternelle et infantile assure les actions de promotion de la santé des femmes enceintes, des mères et de leurs enfants âgés de moins de 6 ans.

Le Pôle Enfance
Le pôle enfance conduit, dans le cadre des missions d’aide sociale à l’enfance, les actions de prévention de la maltraitance et la protection des enfants en danger.

CFPPA - La Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie des personnes âgée de 60 ans et plus

La conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées (CFPPA) est instaurée dans chaque département par la loi d'adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015.

Sa mission est d'établir un diagnostic des besoins, de recenser les initiatives locales et de définir un programme coordonné de financement des actions individuelles et collectives de prévention. 

Six axes d’interventions stratégiques sont définis :
Axe 1 : l’amélioration de l’accès aux équipements et aux aides techniques individuelles ; 
Axe 2 : l’attribution du forfait autonomie, pour les anciens « foyers-logements » devenus « résidences autonomies » depuis le 1er janvier 2016 ;
Axe 3 : La coordination et l’appui des actions de prévention mises en œuvre  par les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) ;
Axe 4 : La coordination et l’appui des actions de prévention mises en œuvre  par les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD) ;
Axe 5 : Le soutien aux actions d’accompagnement des proches aidants des personnes âgées en perte d'autonomie ;
Axe 6 : le développement d’autres actions de prévention.

La présidence est assurée par le Département et la Vice-présidence par l’Agence Régionale de Santé. 

Une enveloppe financière est allouée chaque année par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), afin de pouvoir conduire les projets retenus par la CFPPA

Le programme coordonné est mis en œuvre au moyen d’appels à projets annuels, ouvert à tout opérateur (public ou privé), faisant apparaitre les compétences nécessaires à la réalisation du projet, ainsi qu’à la maîtrise de la thématique.