En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Patrimoine

L’Archéologie

Le patrimoine est une richesse culturelle fragile et non renouvelable. Il apparaît comme l’incarnation visible de la mémoire des territoires, et par là même de leur identité. Le Département contribue à la connaissance de nos origines en soutenant la recherche, la conservation et la mise en valeur de ce patrimoine.

La recherche

L’archéologie programmée s’inscrit dans le cadre de la programmation scientifique nationale. Elle répond uniquement à une logique scientifique. Elle concerne des opérations de fouilles, de sondages mais également des prospections thématiques... 

Le Département soutient les projets de recherche programmée menés en Charente, sous condition d’un avis favorable de la Commission Interrégionale des Recherches Archéologiques (CIRA).

Taux et modalité d’intervention

- 50 % maximum du coût HT du projet (en fonction de l’intérêt archéologique et des actions de médiation développées) plafonné à 10 000 €. 

- les dépenses prises en compte pour l’attribution de la subvention concernent le fonctionnement du chantier (nourriture, hébergement…).

La diffusion des résultats des recherches se fait principalement par le biais de colloques et de publications scientifiques. À ce titre le Département a mis en place un dispositif d’aide octroyant un maximum de 40% du montant HT (ou TTC dans le cas des associations non assujetties à la TVA) du projet.

Bourses de recherche 

Le Département offre aux étudiants la possibilité, dans le cadre de projets d’étude universitaire, d’obtenir une bourse de recherche. Son attribution est liée à la pertinence du sujet traité et à l’apport scientifique pour la connaissance archéologique de la Charente.

Bénéficiaire
- étudiant inscrit en master et en doctorat dans une université.

Durée d’attribution 
- un an, renouvelable deux années consécutives dans le cadre d’un projet de thèse. 

Taux de subvention

  Etude traitant intégralement d’un site sur le département Etude traitant en partie d’un site sur le département Durée
Master 1 et 2 4 000 € 2 000 € 1 an
Thèse 10 000 € 6 000 € 1 an, renouvelable 2 fois

Vers le haut

EN SAVOIR +

Chantiers de fouilles programmées 

CIRA

Drac Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

CONTACT

Service Patrimoine Historique

05 16 09 74 32

La conservation

Le Département est propriétaire d’un dépôt de fouilles labellisé CCE (Centre de conservation et d'études) qui accueille le mobilier issu des recherches archéologiques menées en Charente. Par convention avec l'État, le dépôt de fouilles départemental s'inscrit dans un réseau de sites à l'échelle nationale. 

Ce lieu de conservation est également un espace d’étude ouvert sur demande, aux chercheurs, enseignants et étudiants souhaitant accéder au mobilier archéologique issu du territoire. 

Les collections recouvrent les périodes protohistorique, antique, médiévale et moderne. De grands ensembles de mobiliers proviennent d'Angoulême, de Merpins, de travaux de la RN10, d'Embourie, de Cognac, Dirac, Dignac ou de Villebois-Lavalette.

Vers le haut

CONTACT

ACCUEIL
Du lundi au mercredi
sur rendez-vous

Jeudi et vendredi
de 9h à 12h et 13h à 17h

Service Patrimoine Historique

La valorisation

Le Département porte une attention toute particulière à la valorisation de son patrimoine en impulsant une dynamique à travers la mise en réseau des sites charentais. Il aide à la réalisation de nombreux aménagements de sites, ainsi qu’à la création d’espaces dédiés à la découverte et à la compréhension de ces lieux témoins de la vie passée.

Soucieux d’encourager toutes ces initiatives et de contribuer à la transmission du patrimoine charentais, le Départemental soutient également les associations œuvrant en faveur de l’archéologie en leur attribuant une aide pour :

- leur fonctionnement traditionnel,

- la mise en œuvre d’actions spécifiques.

Vers le haut

Le patrimoine charentais

La Charente offre un riche patrimoine historique, un héritage précieux à transmettre aux générations futures. Aussi, le Département s’engage et apporte son soutien technique et financier pour la mise en œuvre de projets structurants de conservation, de valorisation, d’animations et de promotion du patrimoine charentais. 

Protection du patrimoine classé (public et privé)

En Charente 467 édifices et 777 objets sont protégés (source du 31/12/2015).

Soucieux de préserver et de transmettre cet héritage, le Département soutient les propriétaires publics et privés de monuments et d’objets protégés au titre des Monuments Historiques. Cette protection vise à identifier les édifices ou objets ayant un intérêt pour l’ensemble de la collectivité et donne les moyens de les transmettre aux générations futures. Le Code du Patrimoine définit deux degrés de protection : le classement et l'inscription. 

Les aides accordées par le Département pour la conservation de ce patrimoine protégé, interviennent en complément de celles de l’Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles). 

Depuis 2016, les aides apportées aux Communautés de Communes se font dans le cadre de contrats établis avec le Département (renvoi vers les aides aux territoires).

Vers le haut

Protection du patrimoine non classé (public et privé)

Pour les propriétaires publics et privés, d'un bien immobilier présentant un intérêt patrimonial, mais non protégé au titre des Monuments Historiques, il existe différents dispositifs :
F.I.L 

CONTACT

Service Patrimoine Historique

05 16 09 74 32

Associations valorisant le patrimoine

De nombreuses associations s’engagent, avec professionnalisme, dans un véritable travail de recherche, de promotion et d’animation du patrimoine charentais.
Le Département soutient activement les structures associatives développant des actions en faveur de la connaissance, de la valorisation  et de la restauration du patrimoine charentais.

Les aides accordées aux associations par le Département concernent :
- les actions spécifiques participant à l’attractivité de la Charente ;
- la réalisation de chantiers de jeunes bénévoles (2,13 €/jour/bénévole) ;

Vers le haut