Petite faune sauvage semi-aquatique

Le Département de la Charente souhaite renforcer et développer ses actions visant à la préservation des milieux aquatiques naturels et de la biodiversité : plantation d’arbre, végétalisation des espaces publics, Depuis plus de 15 ans, à l’occasion des travaux de réparation qu’il mène sur son patrimoine ouvrages d’art, le Département échange avec les syndicats de rivière et animateurs Natura 2000 pour évaluer les enjeux liés au maintien et au développement de la « petite faune sauvage ». Une cinquantaine de ponts ont été équipés de petits passages spécifiques (banquettes) pour garantir une continuité de passage de la petite faune semi-aquatique et limiter ainsi les risques de collisions avec les usagers de la route.

En 2021, sous l’impulsion de la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), un double programme a été engagé avec un partenariat financier de la DREAL, de la société A’liénor (au titre de mesures compensatoires liées à la construction de l’autoroute A65) et du Département de la Charente, subventionné à 80% du montant HT. Au total, 57 ponts ont été équipés de banquettes.

En présence d'Isabelle Moufflet, Maire de Vindelle, Pascal Fournier, Directeur du bureau d’études GREGE, Nicole Bonnefoy, Présidente de la commission "Mutation écologique et aménagement du territoire", Nicolas Bourdet, Directeur des routes du Département, Alice-Anne Medard, Directrice régionale de la DREAL Nouvelle Aquitaine et Aurélie Bussiere, Chargée de projet au service infrastructures routières et ouvrages d'art du Département.

Et aussi...

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Le 25 novembre met à l'honneur la lutte mondiale contre les violences faites aux femmes.

En...

Challenge culinaire

Philippe Bouty, Président du Département, accompagné de Marie Pragout et Michaël Canit, Conseillers...

Viabilité hivernale 2022-2023 : soyons vigilants

Cette année, la période de viabilité hivernale commencera le lundi 28 novembre 2022 pour s'achever...