Exposition : "Le camp de concentration nazi de Mittelbau-Dora"

Exposition

Du 23 octobre au 10 novembre 2023, l’hôtel du Département accueille l’exposition « Le camp de concentration nazi de Mittelbau-Dora : La page la plus sombre de la conquête spatiale (août 1943-avril 1945) »
Cette exposition, proposée par l’association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, retrace l’histoire de ce camp destiné à la production de la fusée A4-V2 où 76 charentais furent déportés. Laurent Thiery, docteur en histoire, en est le commissaire.

Entrée libre
Du 23 octobre au 10 novembre 2023
Hôtel du département, Salle des pas-perdus, 31 boulevard Émile Roux, 16000 Angoulême.
De 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30

« C’est toujours une émotion particulière que le temps d’une commémoration. Se souvenir de la douleur, du désarroi, du goût et de l’odeur du sang versé par ces femmes et ces hommes martyrs de la folie humaine. Octobre 2023 résonne, pour le Département de la Charente, comme l’occasion de se rappeler et de commémorer ensemble la mémoire des déportés du tristement célèbre camp de Mittelbau-Dora.
À l’heure où de nouvelles menaces émergent partout dans le monde, où certains prétendent vouloir nous diviser en réinterprétant l’Histoire et où les témoins directs du XXe siècle disparaissent peu à peu, le Département de la Charente s’inscrit, plus encore aujourd’hui, dans la volonté de transmettre notre mémoire collective aux générations futures.
Transmettre cette mémoire collective, c’est avant tout éveiller les esprits, mettre en avant des trajectoires de vies singulières, souvent victimes et actrices de l’Histoire. C’est aussi préserver et enrichir notre patrimoine mémoriel. Transmettre, expliquer, approfondir pour faire en sorte de poursuivre un idéal commun, celui de ne jamais oublier et de ne jamais reproduire les atrocités des guerres et des idéologies destructrices.
C’est l’objectif affirmé de cette commémoration. 76 noms, 76 Charentais qui ont été déportés dans le camp de Mittelbau-Dora. Je vous invite à vous arrêter sur chacun d’entre eux, à vous imprégner de leur histoire et leur parcours, à imaginer ces vies brisées dont il ne reste que des lambeaux. N’oubliez pas leurs noms et saisissez-vous de cette passation de mémoire !
Je souhaite vivement remercier celles et ceux, qui, comme chaque année, participent à entretenir la mémoire des déportés de guerre. Ce travail fondamental, initié par les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et les archives départementales de la Charente, vient témoigner de l’importance et de la nécessité à se souvenir et à commémorer.
Ensemble, n’oublions jamais ces 76 noms ! »
Livret de l’exposition : Édito de Philippe Bouty, Président du Conseil départemental de la Charente.

Et aussi...

Les Nuits Archéo 2024

SPECTACLES GRATUITS

DIMANCHE 28 JUILLET - Saint-Cybardeaux (Théâtre Gallo - Romain des Bouchauds)
21...

Charente et Dordogne : Quand les photos se mêlent les frontières s’embrouillent !

Ce mercredi 12 juin, dans son édition quotidienne, Charente Libre souligne "la bourde marrante" du...

Cinés de Plein Air

En 2024, les Cinés de plein air, organisés par le Conseil départemental de la Charente se...