En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

GEEK DU MOMENT MARS 2020

Le pépiniériste Jean THOBY fait chanter les plantes grâce à des capteurs installés sur les plantes et reliés à un boîtier transcodeur. Ce boîtier capte les oscillations et les vibrations électriques qui sont ensuite transcodés en notes de musique. 

Pépiniériste et Paysagiste de profession, botaniste et chercheur par passion, Jean THOBY nous apporte la preuve que les plantes sont capables de s’exprimer. Leur chant n’est pas seulement l’expression de la sensibilité, elle est la preuve des harmonies naturelles qui peuplent notre environnement. Armé d’un boîtier qui transforme en sons les ondes des plantes, Jean THOBY entame avec elles un dialogue surprenant et magique... 

Bio

L’histoire de la plus grande collection de plantes familiales, prend sa source en 1864. Ces expériences accumulées et transmises, inspirent Jean THOBY qui très tôt souhaite étudier la biologie végétale. Il sera pépiniériste et paysagiste sur le site de Gaujacq dans les landes ; il y crée un lieu  de diversité où l’on cultive, jardine, partage les savoirs… Le jardin ouvre ses portes au public en 1993, des scientifiques sont intéressés par la démarche. Certains y collaborent  via des programmes d’hybridations, d’acclimatations ou de conservation…

En 1996, il obtient une bourse Nuffield qui l’emmènera trois fois sur les cinq continents, rencontrer des lieux, des gens qui comme lui , participent à la conservation de la diversité végétale…

En 2014, la rencontre avec l’équipe de Solera en Italie est déterminante. Très vite les expériences s’enchainent et une compréhension complémentaire aux travaux existants vient s’imbriquer comme un puzzle. Se servant les appareils, comme le Device U1, comme un instrument de nomenclature, une voie nouvelle mélangeant plusieurs spécialités , l’hortithérapie, et phytoneurologie principalement,   faisant évoluer ainsi vers un nouveau métier, celui de Musiniériste ! ce qui signifie cultiver des plantes pour en avoir les sons.

Depuis, ce sont des centaines de conférences données à Gaujacq, en Suisse et en Angleterre et là où l’équipe est invitée. Une première tournée Française en 2016 l’invitera au festival de Jazz de Paris et autour du festival de Marciac.

Jean Thoby et la musique des plantes