Citoyenneté et jeunesse : la Majorité départementale unie au service de tous les Charentais

Les Conseillères et Conseillers départementaux de la Charente, réunis en Commission permanente ce matin, ont approuvé une recomposition de l’exécutif départemental.

« Il y a déjà plusieurs mois que je peaufine une stratégie pour mieux incarner le projet politique sur lequel la Majorité de Gauche a été élue », a rapporté Philippe BOUTY, le Président du Conseil départemental de la Charente. « Alors qu’il était impérieux, dès notre entrée aux affaires, de replacer l’humain et la solidarité au coeur de l’action charentaise, comme d’agir pour la transition écologique, la feuille de route après deux ans de mandat, consiste désormais à renforcer plus encore l’action envers la jeunesse, à chaque étape de cette période de sa vie et à lui redonner confiance en la démocratie, que la décentralisation permet de garder vive ». 
Ainsi, une nouvelle Vice-présidence dédiée à la citoyenneté a été créée. Elle sera dotée des moyens spécifiques pour mettre en place une palette d’actions concrètes au service des citoyennes et citoyens.

Plusieurs objectifs sont à ce stade identifiés :

  • La mise en place et le suivi du Conseil départemental des jeunes.
  • La mise en place et le suivi d’un Conseil consultatif citoyen ou d’un outil d’association des charentais à la vie de notre territoire.
  • La déclinaison de la feuille de route de l’action européenne et internationale.


Le Président, Philippe BOUTY, confie cette nouvelle Vice-présidence à Maryline VINET, 4ème Vice-présidente du Conseil départemental. Nelly VERGEZ, 2ème Vice-présidente, devient déléguée à l’enfance, aux familles, à la jeunesse et à l’enseignement supérieur. Les Départements, chefs de file de la protection de l’enfance depuis les premières lois de décentralisation, font face, dans ce secteur en particulier à des défis immenses compte tenu de la défaillance dans les champs de compétences de l’Etat (pédopsychiatrie, prises en charge du handicap…).
Pour renforcer l’exécutif départemental, le Président nomme deux Conseillères départementales déléguées ; Hélène GINGAST chargée du numérique et de la proximité de l’action sociale, et Jeanine DUREPAIRE chargée des établissements personnes âgées et handicapées.

« D’un côté, j’ai voulu donner à Hélène GINGAST la liberté d’agir en pilotant directement des projets, des actions, tout en disposant des ressources financières pour les déployer. Son expérience à la Présidence de la Commission des affaires sociales et des solidarités (CASS) lui a permis précisément de s’engager dans ces missions. Avec ce titre de Conseillère départementale déléguée, elle a toutes les cartes en main et le pouvoir décisionnel », indique Philippe BOUTY. Thibaut SIMONIN, Vice-président chargé de l’insertion, des politiques solidaires et de l’économie sociale et solidaire la remplace à la présidence de la CASS.

« De l’autre, nous avons de plus en plus d’Ehpad au bord de l’asphyxie financière. Leur situation est catastrophique et préoccupe véritablement le Département. Il nous fallait renforcer la Vice-présidence déléguée à l’autonomie et au handicap qu’assure Marie PRAGOUT pour envoyer un signal fort aux établissements confrontés à une crise conjoncturelle et structurelle. Voilà un duo complet au service du bien-vieillir ».

Ce schéma nouveau se veut au service d’une feuille de route précise, en partenariat étroit avec les agents des services du Département qui apportent au quotidien une technicité, une expertise et un travail de très grande qualité.

Ces changements dans le fonctionnement de l’exécutif ont été votés à bulletins secrets, comme l’ont réclamé les 18 élus membres de l’opposition départementale. Ils ont recueillis 20 voix pour, 18 contre.

Et aussi...

Journée internationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes. En...

Sports: Signature des conventions d'objectifs

Le 17 novembre a eu lieu la signature des conventions d’objectifs en présence notamment de Philippe...

Journée annuelle de l'accueil familial en Charente

Le Département compte 167 accueillants familiaux agrées pour l’accueil à leur domicile de personnes...