En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Devenir accueillant familial

Qu'est-ce que l'accueil familial ?

  • Une alternative entre le domicile et l'entrée en structure collective (EHPAD, etc)
  • Une possibilité offerte à la personne âgée ou personne adulte handicapée, de réaliser son projet de vie en partageant le quotidien d’une famille
  • Bénéficier d’un soutien de l’accueillant pour préserver une vie sociale et faire en sorte de garder/ou retrouver le plus d’autonomie possible
  • Participer à la vie de la famille tout en maintenant ses liens familliaux

Pourquoi devenir accueillant(e) familial(e) ?

  • Vous et votre famille disposez de temps à consacrer à une personne âgée ou un adulte handicapé
  • Vous souhaitez vous investir dans la réalisation du projet de vie de la personne
  • Vous avez des capacités d’écoute, de tolérance et de patience
  • Vous souhaitez participer au maintien de l’autonomie de la personne accueillie
  • Vous disposez d’un logement adapté pour réaliser votre projet
  • Vous souhaitez bénéficier d’une rémunération tout en exerçant votre activité à domicile

Comment devenir accueillant(e) familial(e) ?

  • Faire acte de candidature auprès du Conseil départemental
  • Assister à une réunion d’information
  • Rencontrer des familles d’accueil et passer du temps avec elles, pour vérifier que ce métier vous correspond

Qui peut être agréé ?

Toute personne ou couple qui souhaite accueillir à son domicile, à titre onéreux, une personne âgée ou adulte handicapée, n’appartenant pas à sa famille jusqu’au quatrième degré inclus, doit être agréée par le président du Conseil départemental.

Si l’agrément est accordé, l’accueillant doit réaliser une formation initiale obligatoire avant d’accueillir pour la première fois et bénéficier d’une formation prévention secours civique niveau 1 (PSC1). Cet agrément, valable sur l’ensemble du territoire, a une durée de validité de 5 ans