En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

LUMA’S BAND N’EST PAS UN GASTÉROPODE !

La saga « Vie des orchestres de l’EDM » a commencé à vive allure avec l’article « Éolus Band, un orchestre dans le vent ! » Mais s’il existe un autre orchestre d’harmonie qui n’hésite pas à sortir de sa coquille c’est bel et bien le Luma’s Band !

Ne vous y méprenez pas, cet ensemble n’a de point commun avec le petit-gris que son lieu d’origine : la Charente ! Et c’est en hommage à son emblème qu’il fut décidé que le plus jeune orchestre d’harmonie de l’École départementale de musique se nommerait Luma’s Band1 ! 

  • Le benjamin des orchestres

Sa création remonte à septembre 2011 avec pour objectif de proposer aux plus jeunes élèves d’intégrer une pratique collective. En effet le Luma’s Band est composé avant tout d’élèves de 1er cycle, sous la houlette de Francis CHICHÉ (enseignant de trompette) Martine LAGÜE (enseignante de saxophone), et Corine SARRUT (enseignante de flûte traversière). Il est accompagné dans cette mission par d’autres professeurs de l’École départementale de musique : Arnault AUGIER (percussion), Hiroyo MACHIDA (trombone) et Roman ORLOV (clarinette).

C’est donc fort d’une trentaine de musiciens que cet ensemble sillonne la Charente à la rencontre d’un public toujours présent !

  • Un répertoire digne des plus grands ! 

Luma’s Band est un orchestre d’harmonie et donc constitué d’instruments de musique de la famille des bois, des cuivres et des percussions.
Famille des bois : flûte traversière, clarinette
Famille des cuivres : saxophone, trombone à coulisse, tuba, trompette
Famille des percussions : traditionnelles et contemporaines Batterie

Son répertoire est volontairement très varié afin de satisfaire la curiosité des musiciens et du public : musique populaire, musique traditionnelle, musique baroque, musique classique, musique moderne, jazz et variété !

  • L’excitation de la première expérience sur scène

Toujours en compagnie de Francis (chef d’orchestre du Luma’s Band et de l’Éolus Band) nous avons voulu savoir en quoi cet orchestre est spécial : 

« les premiers concerts de l’année sont toujours les plus insolites car l’orchestre est composé de nouveaux jeunes musiciens pour qui le premier concert au sein du Luma’s Band est aussi le premier concert de leur vie d’artiste ! 

Il est vrai que jouer collectivement pour une première expérience de la scène, c’est plus rassurant et motivant surtout lorsqu’il s’agit de jouer sur une vraie scène dans des salles de spectacles et de se confronter au métier d’artiste devant un public inconnu […]»

On a demandé à Francis quelles qualités devaient posséder un orchestre :

« le résultat musical de l’ensemble dépend de la qualité de la prestation de chacun. Cela implique que les musiciens doivent être assidus et ponctuels aux répétitions et qu’il faut également être dans l’écoute permanente des autres musiciens. 

Faire partie d’un orchestre c’est avant tout avoir le plaisir de partager sa passion de la musique et de trouver en son sein, une aide mutuelle entre tous les musiciens. » 

  • Le mot de la fin ?

« Avec l’orchestre Luma’s Band puis son grand frère Éolus Band, nous souhaitons pérenniser la vie des orchestres d’harmonie en Charente, tout en donnant un vrai sens à la pratique d’un instrument à vent ou à percussion.

Alors souhaitons longue vie à l’orchestre Luma’s Band ! Et si cet article vous a donné envie d’aller découvrir ses musiciens sur scène, n’hésitez pas à consulter la saison musicale de l’EDM.

Rendez-vous le mois prochain pour de nouvelles présentations d’orchestre ! 

1 : Le choix du nom de l’orchestre a été décidé par tous les musiciens le constituant.

2 : Peu importe leur matière, les instruments sont classés par leur méthode de production du son