En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

L'ENSEIGNEMENT CONFINE

Depuis le 16 mars, la crise sanitaire a contraint l’EDM à fermer ses portes. Les enseignants de l’Ecole départementale de musique ont su très rapidement s’adapter à la situation et déployer des trésors d’inventivité pour maintenir une continuité pédagogique. Grâce aux différentes applications numériques, les élèves ont pu bénéficier en direct de cours à distance ce qui a permis de maintenir leur motivation tout au long de cette période. 

Garder un contact régulier, entretenir la motivation des élèves et maintenir un travail instrumental étaient les défis à relever par les enseignants. Ces objectifs ont été atteints en grande partie et la majorité des élèves ont apprécié ces temps d’échanges et d’entraînement musical qui ont apporté une bulle d’air particulièrement bénéfique durant cette période anxiogène. Beaucoup d’élèves se sont investis dans leur travail personnel de musicien avec l’appui des outils numériques. Certains ont même créé avec leurs camarades des vidéos en simultané, constituant ainsi des ensembles instrumentaux éphémères. Autonomie, plaisir et motivation seront d’autant plus présents lorsque les cours reviendront à la normale.

La pédagogie en ligne et le suivi à distance n’ont pas l’ambition de se substituer aux cours en présentiel. Très vite, les limites perceptives liées aux seuls outils numériques pour guider l’élève dans la précision du geste instrumental se sont manifestées. Le plan figé réduisant le champ visuel de l’enseignant sur la posture de l’élève afin d’observer la position, de la main, du poignet et des jambes, par exemple. Enfin les conditions techniques de transmission des applications en visio étant subordonnées aux aléas de la qualité de la connexion internet, l’exercice pédagogique s’est parfois avéré périlleux.

Cependant, l’utilisation des diverses applications numériques a permis aux enseignants et aux élèves d’approfondir leur expérience dans ce domaine. Cela pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour l’enseignement musical et pour un futur environnement numérique de l’établissement d’enseignement artistique qu’est l’EDM. Dans l’avenir, il se peut que le mixage de ces différentes façons d’enseigner et de travailler puisse constituer un nouveau modèle pour apprendre et avoir du plaisir à faire de la musique.