Mise en œuvre de techniques à froid, plus respectueuses de l’environnement

Annoncés dans le magazine du Département "Charente mag" de décembre dernier, des procédés plus respectueux de l'environnement sont mis en œuvre cette année dans le cadre du programme 2022 d'entretien des couches de roulement des routes départementales.

Retraitement en place aux liants hydrocarbonés

Deux opérations de retraitement en place aux liants hydrocarbonés de chaussées existantes vont être réalisées en avril, par l'entreprise EUROVIA (titulaire d'un marché spécifique, lancé fin 2021) :
- RD 10 à Châteauneuf (1.80 km) : semaine 15, pour un montant de 270 000 € TTC
- RD 29 à Chabrac (1.65 km) : semaine 16, pour un montant de 220 000 € TTC

Le procédé, vertueux, consiste à recycler en place les matériaux de la chaussée existante grâce à une technique à froid, moins énergivore qu'une technique à chaud (enrobés classiques). Les matériaux de l'ancienne chaussée sont rabotés et malaxés sur une certaine épaisseur avec l'ajout d'une émulsion de bitume (technique à froid consistant en une dispersion de bitume dans de l’eau).

Béton bitumineux à l’émulsion

Une autre technique à froid, le béton bitumineux à l'émulsion, utilisant 30 % de granulats recyclés, sera mise en œuvre sur plusieurs itinéraires, comme la RD 17 à Palluaud ou encore la RD 16 à Ronsenac, courant mai. Le linéaire total de RD traité par cette technique représente environ 9 km, répartis sur l’ensemble du territoire charentais. Ces travaux seront réalisés par l'entreprise COLAS, attributaire d’un marché spécifique lancé fin 2021, à la suite de plusieurs expérimentations effectuées sur quelques sections en 2021.

Ces techniques, qui sont amenées à prendre de plus en plus d’ampleur lors des travaux d’entretien, nécessitent cependant d’être mises en œuvre dans des conditions climatiques optimales, elles sont en effet beaucoup plus sensibles à l’humidité ou au froid, pour être pérennes. Ainsi, la période de réalisation s’étale d’avril à septembre.

Cette action, au travers de la limitation du recours aux ressources fossiles (énergie de chauffage et matériaux extraits de carrières) et de la réduction des gaz à effet de serre (réduction du volume transporté), s’inscrit pleinement dans la nouvelle orientation de verdissement des politiques routières impulsée par le Département de la Charente.

 

Et aussi...

Retour en images sur les travaux menés à Ronsenac

Le Département entretient 5200 km de routes départementales, avec pour mission, de garantir la...

"Théâtre au ciné" : Les 400 ans de la naissance de Molière

Le Département fête les 400 ans de la naissance de Molière !
Jeudi 12 mai 2022, 50 élèves de sixième...