En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Insertion et Emploi : le champ des possibles s’élargit en Charente !

Ce mardi 20 avril, le Gouvernement a annoncé la sélection de la candidature de la Charente à l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour la mise en oeuvre d’un Service Public de l’Insertion et de l’Emploi (SPIE).

Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a lancé en décembre 2020 un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour mettre en oeuvre le Service Public de l’Insertion et de l’Emploi (SPIE). Une première vague de trente territoires devait dans ce contexte être retenue pour un soutien de l’Etat. Le Département de la Charente, en coportage avec la Direction Territoriale du Pôle Emploi de la Charente et en lien avec les services de l’Etat, a mobilisé près 70 partenaires associatifs, institutionnels, représentants des employeurs et des caisses de protection sociale, pour répondre conjointement à cet AMI.

L’objectif du SPIE est d’ouvrir le droit à un parcours personnalisé à toute personne rencontrant des difficultés à entrer sur le marché du travail en raison de contraintes sociales et professionnelles. Il vise notamment les bénéficiaires du RSA mais aussi les publics qui ont besoin d’un accompagnement socioprofessionnel vers l’activité et l’emploi, à savoir, les demandeurs d’emploi, les jeunes ou encore les personnes en situation de handicap.

Avec les partenaires impliqués, le Département créera une Agence départementale de l’inclusion visant à garantir ces parcours sans ruptures, en accentuant notamment le soutien territorial à la mobilité, à l’inclusion numérique, l’accueil d’enfants en structures à horaires décalés et l’accès à la santé. En remportant cet AMI, le territoire de la Charente se verra soutenu par l’Etat, lequel investira, également dans ce cadre, dans de nouveaux services numériques à destination des acteurs de l’insertion pour faciliter la coordination des professionnels et des parcours. Il accompagnera les territoires dans cette dynamique nationale pour offrir un service amélioré, optimisé avec une intervention publique construite avec les usagers, sur la base de convictions partagées.

Le Président du Conseil départemental, Jérôme SOURISSEAU, avait pu défendre le dossier devant la Ministre déléguée auprès de la Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Brigitte KLINKERT, lors de son déplacement en Charente, le 25 mars dernier.

« La mise en place du SPIE représente une opportunité sans précédent pour les Charentaises et les Charentais en difficulté pour accéder à une activité, une formation, à l’insertion ou à l’emploi », avait-il déclaré à cette occasion.

Pour plus d'informations : lacharente.fr > Boîte à outils > Presse

Et aussi...

Agenda Nature 2021

La Charente possède un patrimoine naturel exceptionnel : une qualité paysagère et une biodiversité...

Le Département de la Charente lance les travaux de la feuille de route 2022 de la Maison départementale des personnes handicapées

Le 28 avril 2021, Jérôme SOURISSEAU, Président du Conseil départemental, Virginie MAGNAN, Directrice...

Visite du parc archéologique de Cassinomagus

Retour en images sur la visite de ce matin du parc archéologique de Cassinomagus en présence...