En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Solidarités territoriales et de l'enseignement supérieur

La parole à Jérôme Sourisseau,
Vice-Président en charge
des solidarités territoriales
et de l'enseignement supérieur

En capitalisant sur nos richesses locales et nos secteurs clés, en accompagnant notre jeunesse ou encore la dynamique qui émane des territoires, en défendant la qualité de nos productions agricoles, le Département s’engage pour le renforcement et le développement de l’attractivité de la Charente.

Nous nous étions engagés à :

  • accompagner les territoires dans leur développement en ciblant et renforçant le soutien aux collectivités
  • favoriser le développement de l’enseignement supérieur en élargissant l’offre de formations 
  • réaffirmer une véritable politique de soutien aux filières agricoles.

Chiffres

  • 5 400 étudiants post-bac en Charente, toutes filières confondues
  • 1,4 M d’euros consacrés au Pôle Universitaire par le Département
  • 16% d'étudiants en plus à la rentrée 2019 sur le site de La Couronne
  • Augmentation du plafond des aides aux communes de 9 750 euros à 14 000 euros (projets courants) et possibilité d’une aide de 100 000 euros pour des travaux de grande envergure (de 500 000 euros)

Depuis 2015, nous avons...

Pour les communes

  • simplifié les procédures d’aides, le conseil et l’assistance assurés par l’Agence Technique Départementale
  • mis fin au saupoudrage des aides aux communes pour leur proposer une évolution du règlement des subventions dont le plafond a été significativement augmenté pour la réalisation de projets d’envergure (modernisation et embellissement des bourgs).

Pour les étudiants

  • été le 1er acteur pour que s’ouvre au centre universitaire de la Charente une 1re année commune aux études de santé (PACES)
  • étoffé l'offre de formations sur le site de La Couronne : un DEUST métiers de la forme et un Diplôme Universitaire sur la préparation mentale
  • renforcé le pôle d'enseignement supérieur autour des spiritueux à l'université des eaux-de-vie de Segonzac 
  • lancé le projet d'une résidence universitaire avec Logélia
  • développé et dynamisé la vie étudiante avec le soutien à l'association Sport, Culture, Campus Universitaire de la Charente (SCCUC) avec la mise en place notamment d'une épicerie sociale.

Pour les agriculteurs

  • conclu un partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine pour continuer à soutenir notre agriculture 
  • adhéré à la plate-forme « Agrilocal » qui favorise les circuits courts 
  • renforcé l’implication du Département auprès des agriculteurs en difficultés, afin de les accompagner dans le cas des graves crises sanitaires, des aléas climatiques ou des fluctuations des marchés.

À SAVOIR

La plateforme Agrilocal, opérationnelle depuis septembre 2017, constitue le fer de lance de l’aide départementale à l’agriculture avec pour objectif l'amélioration des revenus des agriculteurs, l'augmentation des ventes et des circuits courts. 

En juin 2018, le chiffre d’affaires, pour les producteurs charentais, s’élevait à plus de 70 000 €. 400 produits différents sont proposés à la vente auprès de structures aussi variées que le Département, la mairie d’Angoulême, les maisons de retraite, le collège de Baignes-Sainte-Radegonde, les écoles primaires de Barbezieux, les restaurants d’entreprises ou encore l’armée. 

Dans les mois à venir, nous...

Pour les communes : 

  • engagerons la renégociation avec les deux agglomérations, les villes et les communes sur les  contrats triennaux visant le financement de leurs projets structurant
  • poursuivrons l’animation du label « Villes et villages fleuris »
  • aménagerons les ronds-points des quatre coins du département afin qu’ils symbolisent et valorisent les spécificités et atouts du territoire pour en renforcer son attractivité.

Pour les étudiants : 

  • ouvrirons de nouvelles formations  : Licence 3 entraînement sportif, Master 1 spiritueux à Segonzac et un BAC+2 spiritueux
  • ouvrirons un centre de formation en partenariat avec le  Centre de Langues à Royan (CAREL) pour lequel un responsable commercial et pédagogique sera recruté
  • entamerons une reflexion collective avec les établissements d'enseignement supérieur pour faire du site de La Couronne un véritable Campus (cheminements doux, pistes cyclables)

Pour les agriculteurs :

  • rattraperons le retard qu’accuse la Charente depuis trop longtemps dans le domaine de l’irrigation agricole par le financement de réserves de substitution, outils incontournables pour préserver l'agriculture charentaise
  • accompagnerons davantage les projets d'investissement portés par les agriculteurs
  • contribuerons à la structuration de la filière maraîchage en Charente dans le cadre de projets de coopération territoriale, en lien notamment avec les organismes d'insertion.

Info en plus

Le Département est l’un des premiers acteurs de l’implantation d’une Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) dont la première promotion en Charente a été accueillie à la rentrée 2017. Il a ainsi investi plus de 100 000 € pour financer les aménagements, le matériel notamment informatique et le fonds documentaire de la bibliothèque universitaire ainsi que l’installation de dispositifs de visio-conférence dans 2 amphithéâtres du centre universitaire.

Cet investissement a porté ses fruits : 28 candidats charentais ont été retenus sur les 68 inscrits !