En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Solidarités urbaines et habitats

La parole à Pierre-Yves Briand,
Vice-président en charge
des solidarités urbaines et habitats 

Le logement tient une place importante dans la vie de chacun. Pourtant, j’ai constaté qu’il était très difficile de s’y retrouver dans l’ensemble des aides proposées. Que vous soyez propriétaire ou locataire, le Département vous accompagne en cas de difficulté financière ou pour améliorer votre habitat. C’est pourquoi en s’appuyant sur le GIP Charente Solidarités, nous avons voulu créer un guichet unique pour vous informer sur toutes les aides à votre disposition.

BUDGET 2018
5 M d’€

Nous nous étions engagés à :

  • faciliter l’accès des aides départementales concernant le logement à tous les Charentais, en fédérant notamment tous les acteurs du logement
  • favoriser la réhabilitation des logements des personnes âgées défavorisées dans le cadre de leur maintien à domicile
  • agir efficacement en faveur de la prévention des expulsions locatives
  • accompagner un nombre toujours plus important de ménages charentais pour la réduction du montant de leurs factures d’énergie.

Chiffres

  • 5 000 ménages aidés pour des impayés de loyer, d’énergie ou d’eau
  • Près de 650 ménages accompagnés par les ambassadeurs de l’énergie pour une économie d’énergie de presque 190 000 euros
  • + de 300 propriétaires occupants soutenus chaque année 
  • + de 150 ménages retraités soutenus chaque année
  • 30 logements de propriétaires occupants sortis d’insalubrité
  • 5,7M€ pour les aides à la pierre
  • FSL (Fonds de Solidarité Logement)  : 5 000 dossiers pour 1,7 M€

Depuis 2015, nous avons...

  • transféré toutes les aides au logement des particuliers au GIP Charente Solidarités, devenu ainsi un guichet unique permettant d’orienter les Charentais en demande vers le service compétent tout en simplifiant leurs démarches, depuis l’instruction de leur dossier jusqu’au versement des aides
  • renforcé les aides départementales pour l’amélioration et l’adaptation des logements des personnes âgées, handicapées et pour tous les Charentais en situation précaire
  • lancé un appel à projet pour la création de logements spécialement adaptés à la situation des personnes âgées ; 7 projets répartis sur la Charente ont été retenus
  • fait le choix de consacrer les aides départementales à la réhabilitation des logements anciens et d’arrêter celles pour la construction des habitats neufs, afin de redynamiser les centres villes et les centres bourgs
  • obtenu le "Prix de la Fondation Abbé Pierre" pour le travail effectué sur la prévention des expulsions locatives
  • enregistré des résultats de plus en plus importants concernant la réduction des impayés et de la consommation d’énergie des familles en précarité grâce au renouvellement du dispositif des ambassadeurs d’énergie.

Dans les mois à venir, nous...

  • poursuivrons l’amélioration des conditions des logements en facilitant les accès et la mobilité des occupants
  • développerons un pôle domotique pour répondre aux besoins de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarmes) et de communication (commande à distance, signaux visuels ou sonores) des personnes âgées.

À SAVOIR

Le GIP Charente Solidarités est un Groupement d’intérêts publics, que le Département préside et finance à 60%. Il est notamment chargé de mettre en œuvre le plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées. Charente Solidarités gère ainsi le Fonds de Solidarité Logement qui accorde des aides pour assurer les dépenses liées au logement. Il lutte également contre l’habitat indigne ; déploie des ambassadeurs énergie pour délivrer des conseils afin de réaliser des économies d’énergie ; anime une cellule de recours pour trouver des hébergements d’urgence ou encore, œuvre à la prévention des expulsions locatives.

Info en plus

Le Département souhaite créer un pôle domotique pour améliorer les conditions d’habitation. Pour cela, ses pistes de réflexion s’articulent autour de 3 axes : l’étude des opportunités pour la mise en place d’une formation universitaire, pour des formations à destination des artisans du territoire, et l’installation de nouvelles entreprises spécialisées dans ce domaine.